NadiaBaud EnTouteSerenite Kinesiologie HuilesEssentielles


Le sommeil joue un rôle primordial sur notre bien-être ainsi que sur notre santé physique et psychique. De nos jours pourtant, 

avec un stress grandissant et une pression constante notamment dans le monde du travail, grand nombre d’entre nous souffrent de troubles du sommeil, que ce soit des difficultés d’endormissement, des nuits agitées ou des insomnies. La kinésiologie peut alors devenir votre meilleure amie, celle des bébés comme celle des adultes. 

Vous souhaitez en savoir plus sur la kinésiologie en général avant de poursuivre votre lecture ? Retrouvez notre article dédié.

Les bienfaits de la kinésiologie 

En moyenne, l’être humain passe un tiers de sa vie à dormir… Le sommeil représente donc une importante partie de notre existence et afin de bénéficier de tous ses bienfaits, celui-ci doit impérativement être réparateur. De plus en plus, de nombreuses personnes avouent souffrir d’un cruel manque de repos, engendrant une fatigue chronique, des difficultés de concentration ou d’apprentissage, voire même dans certains cas des dépressions.

La kinésiologie est reconnue pour ses multiples bénéfices, notamment ceux liés aux troubles du sommeil. En effet, grâce au test musculaire effectué par un kinésiologue lors d’une séance, des informations vont ressurgir et vont vous aider à trouver les facteurs qui déséquilibrent votre repos. De cette manière, le professionnel pourra identifier les raisons qui sont à l’origine de ces désordres et ainsi travailler dessus, avec vous, pendant une ou plusieurs séances selon les patients. Le kinésiologue agira donc directement sur la cause du problème, et ces causes peuvent être diverses et variées. Votre corps pourra ainsi être rééquilibré, plus ou moins rapidement selon les cas, pour que vous puissiez enfin profiter de dormir paisiblement, à poings fermés. Aussi, il se peut que le kinésiologue travaille sur différents points énergétiques de votre corps, afin de vous aider à vous relaxer, à vous laisser aller, pour retrouver un état de sérénité qui favorisera alors votre endormissement. 

Les différentes causes possibles 

 Chez les adolescents et les adultes, les facteurs qui peuvent troubler le repos sont nombreux et sont souvent difficiles à identifier tout seul. Ces éléments peuvent être d’ordres physiologiques, environnementaux, pathologiques ou alors psychologiques. Je vous propose de retrouver ci-dessous une liste, non-exhaustive, des raisons psychologiques qui peuvent entraver votre précieux sommeil. 

 

  • Le stress en général
  • Le stress lié au travail, une forte pression (burn out)
  • L’anxiété 
  • Un choc émotionnel 
  • Une suractivité cérébrale

 

C’est à ce moment-là que la kinésiologie prend tout son sens, en vous aidant à mettre le doigt sur l’origine de ces troubles, à travailler dessus, et surtout à ancrer les changements assimilés par votre corps en fin de séance. Il faut noter que les effets positifs sont bien réels, mais que cependant, chaque personne est différente et le processus pourra prendre plus ou moins de temps. 

Zoom sur les bébés et les enfants 

Au cabinet, je reçois fréquemment des mamans et des papas avec leurs enfants en bas âge, rencontrant des difficultés pendant la nuit ou au moment du coucher. On le sait bien, il n’est pas facile d’être jeunes parents, et encore moins lorsque bébé ne fait pas ses nuits du tout. Sachez que chez les bébés aussi la kinésiologie peut être bénéfique et qu’il est également possible, via le test musculaire, de savoir ce qui le dérange et qui l’empêche de bien dormir. La séance est très semblable à une séance classique, sauf que pour les bébés et les enfants en bas âge, le kinésiologue travaille en transfert sur un parent, c’est-à-dire que le corps de ce dernier sert de vecteur entre l’enfant et le professionnel. 

 Grâce à cette technique douce et naturelle, j’ai pu aider de nombreux enfants, et donc leurs parents, à retrouver leur sérénité et à apprécier à nouveau de longues et douces nuits. 

Quelques bons conseils faciles à appliquer au quotidien

Je vous propose ci-dessous quelques trucs et astuces afin de compléter les bienfaits de la kinésiologie sur votre sommeil ou celui de votre enfant. 

  • Aérer suffisamment votre chambre ou celle de votre enfant pour atteindre une température d’environ 18 degrés, permet de favoriser l’endormissement.
  • Les écrans et leur lumière bleue ont des effets néfastes. Évitez-les avant de dormir et favorisez plutôt la lecture qui aide à s’endormir. 
  • Certaines huiles essentielles ont des effets apaisants sur notre organisme, comme par exemple la lavande. Vous pourriez en diffuser dans votre chambre ou celle de votre enfant environ une heure avant le coucher.  
  • Les repas lourds, la caféine, la théine et l’alcool ne sont pas les meilleurs amis du sommeil. Ainsi, mieux vaut opter, dans la mesure du possible, pour des repas légers le soir et donc faciles à digérer. 
  • Si vous en avez la possibilité, essayez d’aller vous coucher à des horaires réguliers, en instaurant par exemple une petite routine du soir (tisane, lecture…) afin de préparer votre cerveau à un sommeil réparateur. 
  • Vous vous sentez concerné par la problématique et souhaitez savoir en détail comme la kinésiologie peut vous venir en aide ?

Contactez-moi pour plus de renseignements !